mais où est passé le nord ?

Publié le 22.01.2015 par Paul Feller

MAIS OÙ EST PASSÉ LE NORD ???   


Avec cette question, nous nous référons à un article publié le 21 janvier 2015 au «Luxemburger Wort »  page 16. Dans le « Bon à savoir » sur cette page, on peut bien remarquer que l’on explique les prix des loyers ou d’achat au Centre, à l’Ouest, à l’Est et au Sud du Luxembourg.

Bien sûr tous ces prix notés sont exacts, mais ce qui nous a étonné, c’est que le Nord du Luxembourg ne semble plus faire partie du Grand-Duché ?  Pourtant cette région magnifique, plein de dynamisme offre des immeubles à des prix corrects.

Le Nord du Luxembourg

Le Nord du Luxembourg est une région très paisible, dans un environnement préservé de forêts et de collines, où blanche neige dit bonsoir à ses loups ……


to-do-9



Au Nord du Luxembourg, sont situés certes les endroits les plus attractives comme p.ex. la région du lac de la Haute Sûre ou la belle ville de Vianden avec le château et le musée de Victor Hugo, mais le Nord offre bien plus. Sont à citer, entre d’autres toutes les Communes qui mettent à la disposition de leurs citoyens une panoplie d’offres culturelles et sportives, le réseau « Bummelbus », les infrastructures scolaires et parascolaires souvent au niveau le plus élevé du Grand-Duché, les zones d’activités divers et les commerces régulièrement ouvert les dimanches.

D’autre part, la « Nordstrooss » qui devrait s’achever en 2016, facilitera les échanges entre le centre régional de la « Nordstaat » et le centre du pays.

Donc pour ne pas s’écarter du sujet, le prix moyen au m² pour une maison ancienne est p.ex. de 2.394,-€ à Wiltz (Nord) et de 5.164,-€ à Bertrange (Centre). Pour un appartement le prix au m² à Hosingen (Nord) est à 3 267,-€ et à Dippach (Sud) il est à 4 692,-€.

Brièvement dit, pour investir dans un logement existant ou dans un terrain à bâtir, les possibilités offertes par le Nord du pays sont énormes et accessibles, même avec des budgets limités, et vous pouvez parfaitement y vivre ...

 

 

Commentaires


- Il n'y a pas de commentaires. -