Quels sont les dangers de vendre soi-même sa maison

Publié le 08.04.2013 par Paul Feller

Quels sont les dangers de vendre soi-même sa maison?           

 

Quand viendra le temps de vendre votre maison, vous pourriez vous laisser tenter de la vendre vous-même. Il n'y a essentiellement qu'une seule raison qui justifierait votre décision, celle d'épargner sur la commission immobilière. La seule autre motivation serait le défi personnel que cela représenterait ou l'expérience que vous en retirez, mais fondamentalement le désir d'épargner de l'argent en est la motivation principale. En fait, il est possible que vous épargniez de l'argent. D'autre part, les épargnes que vous réaliseriez pourraient être une coûteuse illusion.

D'après mon expérience personnelle et professionnelle et d'après ce que j'ai pu observer, il y certains désavantages généraux associés à la vente privée de votre maison plutôt que d'engager un agent immobilier d'expérience et bien choisi. Les remarques suivantes ne visent pas à vous décourager de tenter de vendre votre propre maison, mais remettre le processus dans une perspective réaliste. Les commentaires s'appliquent que vous vendrez votre propre maison ou un immeuble de placement. En définitive, il faudra faire le bilan des avantages et inconvénients et, bien sûr décider quelle est la meilleure décision pour vous.

 

L'inexpérience

Si vous ne connaissez pas toutes les étapes, à partir du processus avant la vente jusqu'aux stratégies nécessaires pour conclure la transaction et recevoir l'argent, il est possible et très probable que vous commettrez des erreurs qui pourraient être coûteuses.

 

Montagnes russes émotionnelles

Plusieurs gens, notamment les propriétaires résidentiels, ont tendance à faire entrer les émotions dans le processus de la vente à cause de l'interaction directe avec les acheteurs potentiels. Par exemple, l'expérience d'un refus d'acheter votre maison, des commentaires négatifs ou le fait de trouver des défauts à votre maison, d'avoir affaire à des personnes dont la personnalité vous déplaît ou à des personnes qui négocient fermement sur le prix. Cette dynamique directe ou de simples commentaires peuvent parfois vous toucher personnellement, et par conséquent être cause de stress.


L'engagement de votre temps

Il vous faut organiser des visites libres en plus de faire visiter votre maison à des moments qui ne vous conviennent pas particulièrement. En outre, il faudra consacrer du temps pour préparer votre annonce publicitaire et rester à la maison pour répondre au téléphone ou aux personnes qui frappent à la porte.

  

Dépenses, genre et contenu de l'annonce publicitaire

Les coûts comprennent toutes les petites annonces qui paraissent dans les quotidiens ou les hebdomadaires ainsi que la pancarte sur votre terrain. C'est vous qui devrez payer ces dépenses. De plus, il est possible que vous ne connaissiez pas le genre d'annonce qui conviendrait pour votre type de propriété; ni comment rédiger une annonce publicitaire qui attirerait l'attention d'un lecteur et acheteur potentiel, ni comment déterminer et accentuer les éléments clés pour vendre votre propriété.


Diffusion restreinte sur le marché

Il y a énormément de différence sur le niveau de la diffusion sur le marché si l'on compare la publicité que vous feriez vous-même et le genre de publicité et de promotion qu'un agent immobilier pourrait faire en votre nom. Il y a de toute évidence un rapport direct entre le genre et l'étendue de la diffusion sur le marché et le prix de vente obtenu. Il va sans dire qu'une diffusion restreinte sur le marché attire un nombre restreint d'acheteurs potentiels.

 

Problèmes juridiques possibles

L'acheteur potentiel pourrait vous présenter son propre contrat d'achat et de vente. Ce contrat pourrait renfermer des dispositions et autres conditions qui pourraient vous causer des ennuis au niveau de la loi, il pourrait ne pas être valable, ou être injuste ou il pourrait même ne pas être avantageux pour vous. Il est possible que vous ne reconnaissiez pas ces risques ou dangers possibles.

 

Manque de familiarité avec le marché

Vous pourriez ne pas avoir une connaissance objective du prix de vente d'une propriété semblable dans votre voisinage ou de la condition du marché immobilier à ce moment là. Ceci pourrait tourner à votre désavantage. Par exemple, si vous n'étiez pas réaliste dans le prix demandé et que la diffusion de votre maison est restreinte, Vous pourriez bel et bien vous éloigner du marché. Les acheteurs potentiels pourraient refuser de visiter votre maison, sans compter refuser de vous faire une offre. Il est possible que vous parveniez à votre maison éventuellement, mais seulement après avoir réduit votre prix plusieurs fois et ce, sur une longue période de temps. Évidemment, ceci dépend du marché et du type de propriété que vous avez à vendre. Par ailleurs, il est possible que vous ayez à vendre une propriété qui présente des qualités uniques ou des possibilités qui pourraient justifier un prix de vente plus élevé que celui que vous demandez.

 

Aucun filtrage préalable des acheteurs potentiels

Règle générale, vous ne connaissez pas l'art de filtrer au préalable les clients potentiels, à savoir les questions que vous pourriez demander au téléphone. Par conséquent, vous perdriez votre temps à parler au téléphone ou à faire visiter votre maison à des personnes qui ne sont pas intéressées et ne seront jamais des clients sérieux. Vous pourriez également finir par accepter une offre d'une personne qui n'obtiendrait probablement pas le financement nécessaire ou qui demanderait des délais irraisonnables avant d'enlever les conditions d'acheteur conditions qui vous empêcheraient effectivement de vendre votre propriété pendant un certain temps.

 

Le prix offert n'est pas nécessairement le meilleur

Vous pourriez croire que l'offre reçue d'un acheteur potentiel, voire tout acheteur est la meilleure offre possible et par conséquent vous l'accepteriez. Or il est possible que ce prix ne soit pas du tout le meilleur prix auquel vous pourriez vous attendre. Le prix initial demandé pourrait être trop bas ou trop haut, il pourrait être basé sur vos émotions ou vos besoins, au lieu de la réalité; il se pourrait que vous ayez reçu une offre ridiculement basse d'un acheteur potentiel offre que ce dernier ne s'attendait pas à voir acceptée mais qui visait à réduire vos attentes : il se peut que vous manquiez d'expérience dans l'art de négocier ou vous pourriez vous retrouver devant un acheteur potentiel habile dans l'art de conclure.

 

Manque d'habileté dans l'art de négocier

C'est ce que nous avons mentionné au point précédent. Il est possible que vous manquiez d'habilité dans l'art de négocier ou de vendre et que vous sentiez mal à l'aise dans une situation de négociation. Par conséquent, le prix et les conditions que vous acceptez éventuellement pourraient ne pas être aussi attrayants qu'ils auraient pu l'être.

 

L'acheteur demande un rabais égal au prix de la commission que vous auriez eu à payer

Il arrive qu'un acheteur potentiel détermine la juste valeur marchande et qu'il demande ensuite un rabais équivalent à la commission immobilière que vous auriez épargnée. La raison principale qui attire les acheteurs potentiels aux ventes privées est la possibilité de conclure une meilleure transaction que si la propriété était inscrite auprès d'un agent immobilier, à cause de la commission qui autrement serait incluse dans le prix demandé. La raison principale pour laquelle vous vendez votre maison vous-même est la possibilité de vous épargner la commission complète que vous auriez à payer. Et voilà où se situe le problème. Il est possible d'en arriver à une situation de compromis où le prix serait réduit davantage d'un pourcentage de la commission épargnée. Encore ici, en pratique, il est souvent illusoire de penser que vous épargnerez le plein montant ou même une partie substantielle de commission. Ne vous passerait-il pas par la tête que peut-être que vous auriez mieux réussi la vente si vous aviez inscrit votre maison à vendre auprès d'un agent immobilier.

 

Comme vous le voyez, il y a des avantages certains à utiliser les services et compétences d'un agent immobilier professionnel et chevronné. Bien sûr il a des exceptions dans certaines situations si vous de décider de vendre vous-même votre maison, mais assurez-vous d'être au courant des inconvénients possibles. La grande majorité des propriétaires et des investisseurs en immobilier sont au courant des avantages d'utiliser un agent immobilier et c'est donc ce qu'ils font, qu'il s'agisse de vendre ou de l'achat d'un bien immobilier.

 

 

Commentaires


- Il n'y a pas de commentaires. -